Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 13:58

Goli Taraghi nous plonge dans la révolution des Mollahs au début des années 1980 en Iran par une approche intéressante. De l’intérieur des foyers de riches familles téhéranaises, par l’intermédiaire de trois bonnes : Zeynab l’affabulatrice (et si ce qu’elle raconte est vrai !), Delbar la vengeresse devenue « Gardienne de la révolution » et Amineh, l’émigrée bengalaise, soumise. L’intérieur de la maison reste le seul lieu, fragile, ou l’on peut encore être soit. Fragile car à tout moment, les pasdarans peuvent y faire irruption, lors d’une réception, sur une dénonciation ou lors d’une enquête sur les « bonnes mœurs » (lire ici islamique). Et tout le monde est coupable : une bouteille d’alcool, un livre étranger, une réunion d’hommes et de femmes non voilées peut vous emmener au poste.

 

Certains y voient du Tchékov dans ce livre (Timour Muhidine dans le Monde diplomatique : http://www.monde-diplomatique.fr/2005/02/MUHIDINE/11900)

 

Bio : Goli Taraghi est née à Téhéran en 1939. Après avoir suivi des études de philosophie aux Etats Unis, elle est nommée professeur de symbologie à l’Université de Téhéran. Depuis 1979, elle a choisi de vivre à Paris.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires