Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2006 1 23 /10 /octobre /2006 12:23

Près de la Grande Arche de la Défense, à Paris, se dresse une sculpture particulière : un gigantesque pouce de douze mètres de haut qui pointe vers le ciel (Bronze, César, 1965 pour les curieux). En Iran, un pouce levé a la même signification qu’un majeur magistralement dressé en France. Vous noterez immédiatement qu’il est assez difficile pour un français de faire du stop en Iran sans connaître quelques rudiments des us et coutumes iraniens. Sans cela, on peut être confronté à quelques malentendus désagréables …

 

J’aime néanmoins beaucoup ce symbole : un doigt dressé vers le ciel en ce nouveau temple à l’économie de marché qu’est la défense. On va tous vous … ou se faire …

 

D’ailleurs, en passant, pour les curieux, savez vous que, selon une croyance très répandue au Royaume-Uni (dont la majorité des Français n'ont pas connaissance, et qu'aucune étude historique ne semble confirmer), l’origine du majeur dressé remonterait à la Guerre de cent ans. Les français avaient pour habitude de trancher l’index et le majeur des archers anglais qu’ils capturaient. Ainsi, par pure provocation, les archers anglais aimaient agiter leur index et leur majeur du haut de leur château lorsqu’ils voyaient s’approcher l’ennemi  français. La fourche ainsi formée a disparu en France mais reste un signe insultant en Grande-Bretagne. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabor - dans Société
commenter cet article

commentaires

fabor 25/10/2006 09:41

En réponse à Olivier de Montréal :
Je me suis dit la même chose en lisant ces explications très puritaines (et très guerrieres) du dressage de majeur !
Pour éclaircir le sujet, je pense que rien ne vaut l'expérimentation : nous recherchons un volontaire, pour aller experimenter le V de la victoire avec index et majeur dressés dans des pubs anglais pour définitivement trancher sur cette controverse !

Olivier de Montréal 24/10/2006 22:31

Pourtant, index et majeur levés font le V de la victoire, non?