Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2007 7 14 /01 /janvier /2007 15:58

En apprenant qu’il va bientôt perdre la vue, un expatrié iranien vivant à Paris décide de retourner à Téhéran après 20 ans d’exil. Il retrouve un père mourant, un jeune frère distant et est brutalement confronté à son passé politique et amoureux. Le film est malheureusement lent, très lent. Une succession de plans fixes parsemés de quelques ennuyeux travellings avant. Les personnages parlent peu, fument beaucoup. A croire qu’ils s’ennuient aussi. Sepideh FARSI était photographe avant d’être cinéaste et l’intérêt du film tient uniquement à sa photographie. Une succession de magnifiques photos ne fait malheureusement pas un film.

in english please
An Iranian expatriate living in Paris discovers that he will become quickly blind and decides to go back to Tehran after twenty years. He finds a dying father, a distant brother and he suddenly faces his love and politic past. Unfortunately, the movie is slow, too slow. An endless succession of static shots with some boring tracking in. Characters don’t speak a lot, smoke too much. Perhaps they get bored too. Sepideh FARSI was photographer before to be movie maker and the interest of this movie is mainly its photograph. Unfortunately, series of wonderful pictures don’t make a good movie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabor - dans Cinéma iranien
commenter cet article

commentaires