Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 16:11

Si vous allez à Téhéran en ce moment et si vous ne voulez pas passer pour un extraterrestre, renseignez vous un petit peu avant sur le film 300. Ce film hollywoodien n’a que très peu d’intérêt en tant que film. Il se réduit à une succession de scènes violentes. Excepté pour les hommes ayant un besoin de sécréter artificiellement de la testostérone, je ne vois pas comment l’on pourrait recommander ce film. Mais si le sujet tient tant à cœur à nombre d’iraniens, c’est qu’ils sont fiers de leur culture, de leur histoire millénaire et que le film montre les perses Achéménides comme des sauvages, moitié humain, moitié animal, sanguinaires et dégénérés venant détruire la démocratie grecque. Toute ressemblance avec des barbares orientaux (moustachus ou barbus) voulant combattre la démocratie américaine n’est peut être pas si fortuite. Mais bon, ne demandons pas à Hollywood d’élever le débat politique ou d’enseigner l’histoire. Il est d’ailleurs amusant de voir que ce fait historique (la bataille de Thermopyles – qui a dit indien ? -, vers 480 avant JC) a déjà été utilisé dans un péplum hollywoodien de 1961 (la bataille des Thermopyles de Rudolf Maté) dans lequel les perses avaient quelques ressemblances avec les Russes. Le combat de l ‘époque n’était pas le même.  Plus près de nous, dans le film Alexandre, Darius, Roi de perse, ne ressemblait-il pas à Ben Laden !

 

 

 Et si un historien passe par ce site, pouvez vous m’expliquer pourquoi les soldats spartes avaient un balais sur la tête. Cette question me tracasse depuis que je suis petit.

Je vous conseille l'article de Bruno ICHER et Alexis BERNIER dans libération : http://www.liberation.fr/culture/cinema/242357.FR.php

in english please
If you project to go to Iran in the following weeks and if you don’t want to be taken for an ET, try to get some information before about the movie “300”. This Hollywood movie doesn’t have special interest as movie. It’s only a series of violent scenes. Except for men who need to secrete testosterone artificially, I don’t know for which reason we can advice this movie. But if most of Iranians discuss about it, it’s because they are proud of their culture and history and this movie show Achemenide Persian as wild, half human half animal, bloodthirsty, debauched with one goal: to destroy Greek democracy ! Any similarity with eastern wild terrorists (bearded or with a moustache) and actual facts is perhaps not a simple coincidence … Anyway, don’t ask to Hollywood to improve acknowledge or debate about political or historical facts. Moreover, it’s quite funny to see that this historical fact (Thermopiles’ battle – about 480 BC) was already used by Hollywood in 1961 in the movie of Rudolf Maté (The 300 Spartans) in which Persian had some similarity with Russians. Other time, other fears! Closer to us, in Oliver Stone’s movie Alexander the Great, Darius 3rd, King of Persia, looked like Ben Laden! And if one historian comes by chance in this site, could you explain to me why Greek soldiers had one broom on their head? This simple question just niggles me from my childhood.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabor - dans Société
commenter cet article

commentaires

Kormin 28/05/2007 13:49

Au dela de l'aspect politique, voyons l'aspect graphique qui reste pour moi plutot très réussit.Après, sur, l'histoire n'est pas le point fort du film...

Elessar 18/04/2007 22:57

Je voudrai réagir par rapport au fait que vous dîtes que les Perses viennent en envahisseurs pour  " détruire la démocratie grecque ".  Je ne sais pas si vous avez vu le film, en tout cas, il n'est nullement question de démocratie dedans. Au contraire, on voit bien que la démocratie n'est pas le système politique utilisé par Sparte et il est même rejeté par Léonidas ( d'ailleurs, Il me semble bien que le roi de Sparte dit à un moment du film : " Laissons la démocratie aux athèniens. " ce qui prouve son dédain vis à vis de la démocratie, car Sparte et Athènes étaient des Cités-Etats ennemies.. ).  De plus , je voudrais vous rappeler qu'historiquement,  la démocratie est née à  Athènes. Je n'entends pas par démocratie le régime que nous connaissons aujourd'hui bien entendu, mais plutôt le principe, tandis que Sparte était une Cité-Etat avec un système  plus oligarchique que démocratique. Donc à ceux qui disent que le film est une allégorie représentant les iraniens comme un danger pour la démocratie américaine, votre argument est caduc, car ce film fait allusion à la démocratie de manière plutôt dévalorisante. Ensuite, j'entends souvent les gens qui critiquent ce film dire : " Dans ce film, les perses sont représentés comme des barbares sanguinaires, etc ". Encore une fois je ne sais pas si vous avez vu le film, mais l'histoire est raconté par un narrateur... spartiate. Et oui, car si certains détails sont exacts et sont donnés avec objectivité sur l'histoire de Sparte, comme l'éducation militaire des enfants au début du film, il en est tout autre chose pour l'histoire de la bataille, car elle est racontée par un des survivants ( le soldat spartiate borgne ). Or, si vous vous mettez dans le contexte du film, ce soldat spartiate raconte de quelle manière c'est passée la bataille selon son point de vue. Et si on reste toujours dans le contexte, ce soldat raconte cette histoire devant l'armée grecque réunie à la veille de la bataille de Platée. Ce qui veut dire que lorsque qu'il raconte l'histoire, il exagère ce qu'il dit pour haranguer les troupes. Car à la veille d'une bataille, si vous voulez tirer le meilleur de vos hommes, il est nécessaire de montrer que l'ennemi est un lâche sans scrupule et barbare afin de donner confiance aux troupes. Si dans le film, la bataille avait été raconté du point de vue perse, les perses seraient surement passé pour les gentils de l'histoire et les grecs les méchants. Il est donc totalement inutile de chercher de l'objectif et de l'historique dans ce film, car il n'y en à pas. C'est une adaptation d'une BD, d'un comic plus particulièrement. Vous savez, les comics, comme Batman, etc... 300 fait partit de ce genre de film, à un détail prêt qu'il utilise des éléments historiques pour " poser le décor ", mais sans plus. Mis à part ces petits détails, j'apprécie beaucoup votre site, continuez comme sa =D

Alex. 08/04/2007 09:45

Hop, je suis l'historien de passage... La "balaie" sur la tête, c'est pour impressionner. Il y a une belle scène dans Homère à ce sujet. Hectore est venu dire adieu à son épouse. Le balancement de cette crète fait peur à son fils et Hectore enlève son casque pour le rassurer. L'ensemble paraît très moderne.Ceci dit, je suis allé voir 300 aussi. Mes 6e m'en vait parlé et ça m'a horifié que des parents laissent leurs enfants de 10 ans voir un tel film. Perso, j'étais allé au ciné avec comme objectif : voir la plus grosse daube.Cependant, faut pas être trop dure avec ce film. Certes, il est mauvais et piétine alegrement l'histoire (amusant de voir les Spartiates en calbare et non en jupette comme ça aurait du) mis j'ai du mal à y voir un message politique caché même si c'est un peu la mode. Il ne faut pas oublié que pour ce film nous n'avons que des sources grecqes  car les Perses ont effacé cette épisode (la propagande du grand roi). La légende grecque fait de Xerxès un fou. Elle rapporte que pour punir la mer d'avoir emporter ses bateau, il l'airait fait fouaiter par ses hommes.Enfin, à part dans les commentaires et dans les présentations du film, je n'ai entendu à aucun moment le mot démocratie dans le film. J'ai vu des Spartiates avec un roi à leur tête (ou est le 2e?). Une Sparte où l'on trouve une assemblée de niait manipulé par un démagoge... Tout ça me semble loin d'une appologie de la démocratie. Vous ne trouvez pas ? Après, il est possible que certaines tentent d'utiliser à des fins politiques ce navet violent et épilé ;-)Si non, bien ce site sur ce pays qui me facine et où j'aimerais aller en voyage un jour !

Camran 06/04/2007 11:45

Je suis tombé un peu par hasard sur ce site que je parcours avec grand plaisir et dont j'apprécie la simplicité de ton (ce qui n'est, malheureusement, pas toujours le cas avec nos compatriotes).Pour en revenir au film - que je suis allé voir en toute neutralité - je dois bien avouer que je l'ai trouvé plus que moyen, pour ne pas dire mauvais.Ce film, adapté de la B.D. de Miller, n'est rien de plus qu'une illustration de la nauséabonde guerre des cultures à laquelle nous assitons aujourd'hui (le fait que cela ne soit qu'une B.D. ne justifie rien à mon sens). Ou comment - en remodelant allégrement l’Histoire - 300 spartes, bodybuildés et torses rasés, férus d'honneur et de patrie, ont héroïquement résisté à l'envahisseur Perse, composé de sauvages difformes. Qu'importe la réalité, pour lobotomiser les masses on ira même jusqu'à représenter Xerxès, en une espèce d'androgyne, percée de partout, qui jouit, ne serait-ce qu'à l'idée, que le monde s'agenouille à ses pieds (Faut-il y voir une analogie avec la situation actuelle? Oublié, Cyrus le Grand (et la première déclaration des droits de l’Homme - le Cylindre de Cyrus que vous pourrez trouver au British Museum), ou encore Darius 1er. On oublie d'ailleurs un peu trop facilement que le cylindre décrète les thèmes normaux de la règle persane : tolérance religieuse, abolition de l'esclavage, liberté du choix de profession!Je ne suis habituellement pas un fan de Libé mais je dois avouer que le titre du papier portant sur 300 est plutôt bien choisi.

a 29/03/2007 16:38

votre site ,ca m'interesse trop , vous n'avez pas les photos du centre d'Iran?