Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 03:38

La nouvelle année 1386 du calendrier perse* a débuté le premier jour du printemps, le 21 mars du calendrier grégorien à 3 heures 38 du matin précisément (heure de Téhéran). Les racines de ces festivités qui durent plus de deux semaines remontent aux croyances zoroastriennes et sont tellement ancrées dans la culture iranienne que même l’Islam, qui a tenté d’anéantir les traditions antérieures ou les incorporer aux traditions musulmanes, ne peut que tolérer ces cérémonies. Les deux semaines précédant la nouvelle année, c’est le grand nettoyage de printemps dans toutes les demeures iraniennes. On nettoie, on trie, décore ; on prépare des pâtisseries, confectionne (ou achète) de nouveaux vêtements, on plante des graines que l’on fera germer pour la nouvelle année. Le jour de Norouz, est installé sur la table le hafté siné, qui signifie sept choses dont le nom commence par S : sepand (graines d’une plante sauvage qui dégagent , lorsqu’on les brûle, un parfum délicat), sabzeh (lentilles que l’on a fait germer), samanou (sauce brune et concentrée concocté à partir de blé germé), sendjed (olive de Bohème), sib (pomme), sir (ail), serkeh (vinaigre). On place également sur la table des œufs peints de différentes couleurs, un miroir, une petite coupe contenant de la farine et du riz, un bocal d’eau avec un poisson rouge, une bougie, des fruits, un flacon d’eau de rose, une coupe de bonbons, le Coran, le divan d’Hafez et toute sorte de décoration. Le hafté siné était le nom de sept anges qui étaient annonciateurs de santé, félicité, prospérité, bonheur, joie, beauté … bref que de bonnes choses.

A l’heure précise de passage à la nouvelle année, il faut mieux éviter de se trouver dans une mauvaise position car elle déterminera toute votre année : Mesdames, éviter de vous trouver dans la cuisine. Le plus jeune de la maison est invité à sortir et à entrer dans la maison avec des fleurs que l’on aura préalablement préparées dehors en signe de bonheur entrant dans la maison. Il est également important de ne pas oublier de glisser de l’argent dans le Coran pour s’assurer prospérité dans la nouvelle année, puis on se distribue les cadeaux.

 * ou l'année 2566, j'y reviendrais

in english please
The new year 1386 from Persian calendar just begins the first day of spring, 21st March of Gregorian calendar at 3 o’clock in the morning (Tehran time). The roots of these celebrations which last during 2 weeks came from Zarathustri times. They are so ingrained into Iranian culture that even Islam, which try many times to destroy or to incorporate previous traditions to Muslim traditions, had to tolerate these celebrations. First, we begin with cleaning households (nothing else that our spring cleaning): we clean, wash, sort, decorate and cook some special cookies; we make or buy new dress. The day of Novrouz (instead of our Christmas tree), we prepare the hafté siné which means seven things for which the name begin by S: sepand (seed from wild plant which give good smell when we burn them), sabzeh (sprouted lentil), samanou (brown sauce from wheat), sendjed (olive), sib (apple), sir (garlic), serkeh (vinegar). It’s possible to add on the table painting eggs, a mirror, a little red fish in its aquarium, candles, fruits, rose water, candies, the Holy book Coran, the poetry books of Hafez “The Divan” ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabor - dans Société
commenter cet article

commentaires