Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2007 7 06 /05 /mai /2007 17:43

Joli petit film iranien, très intimiste, de la jeune réalisatrice iranienne Niki KARIMI qui réalise là son premier long métrage. On suit l’errance d’une jeune iranienne, vivant chez sa mère et invitée par cette dernière à aller dormir ailleurs pour pouvoir recevoir tranquillement son amant. Elle erre donc, durant toute une nuit, dans les rues de Téhéran et croise trois hommes, trois histoires, trois spécimens d’hommes iraniens. Mensonges, hypocrisie, drames créés par le régime des mollahs, marqués par l’interdit, par la difficulté de la relation homme femme, plus difficile encore dans l’oppressante Téhéran qu’ailleurs.

Nous attendons impatiemment son second film.

in english please
Nice little and intimist Iranian movie, from the young Iranian director Niki KARIMI. It’s her first full-length movie. We follow the wandering of a young Iranian girl, who lives in her mum’s house, who asks her to leave their apartment to be free to guest her lover. The young girl wanders a whole night in Tehran streets and meets three men, three stories, three specimen of Iranian male. Lies, hypocrisy, dramas create by Mullah’s regime, marked by taboos, by the difficulties of man-woman relationship, more difficult in Tehran than somewhere else. We are waiting impatiently her second movie!

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabor - dans Cinéma iranien
commenter cet article

commentaires