Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 16:28
Direction le mausolée de l’Iman Reza, huitième Iman des chiites, descendant direct du Prophète, qui aurait été empoisonné sur l’ordre du Calife Mahmoun à Mashad en 817.
Mojdeh s’enroule dans une énorme étoffe de tissu noir, obligatoire pour les femmes dans ce mausolée. Fouille serrée à l’entrée, à la recherche d’appareils photos (je garde le mien dans ma poche de chemise !) et d’explosifs.
Le gigantisme prévaut en ce lieu : de vastes cours, recouvertes de marbre, des voûtes colossales, un entrelacs de couloirs menant à d’autres cours, des multitudes de miroirs font que certaines pièces rayonnent de mille feux, arabesques, entrelacs, moulures sur bois…
Une bibliothèque de 28 000 m2 côtoie le mausolée : plus d’un demi million d’ouvrages de cinquante cinq langues différentes, accès gratuit, une moyenne de 5000 étudiants par jour.
Seul le sanctuaire est interdit aux non-musulmans. Je ne compris qu’à la fin de cette visite qu’il m’avait accueillie dans ce lieu sacré qui aurait dû m’être interdit. Hystérie à l’intérieur. Sentiment trouble : peur de ce fanatisme et respect de cette croyance qui les pousse et les réunis en ce lieu. Des hommes, bénévoles, mettent de l’ordre dans ce chahut à l’aide de plumeaux colorés. Le « responsable du lieu », Iman gérant les donations, entouré de 4 gardes du corps, complets noirs, oreillettes, scrutant les environs. Il paraîtrait que le Vaqf (Fondation pieuse inaliénable constituée autour d’un sanctuaire musulman) de Mashad est plus riche que le Vatican !!!!
Dans les cours extérieures recouvertes de tapis, des hommes, femmes, enfants, mélangés, assis à discuter, prier, manger …..
Visite de Bazard de Mashad à proximité du Mausolée. Deux longues voies couvertes remplies de petites échoppes. Spécialités : turquoise et safran. D’ailleurs, il paraît que lorsque tu manges du safran en trop grande quantité, tu rigoles toute la journée !!!! Je n’ai pas plus d’informations et je n’ai pas encore essayé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques Lazier 29/07/2008 19:27

C'est dans cette ville que deux homosexuels iraniens furent pendus, il y a deux ou trois ans. Au moment des faits qui leur furent reprochés (sodomie), c'étaient des mineurs. La communauté homosexuelle internationale considère toujours cette exécution comme inique et elle ne manque pas, depuis lors, de commémorer la date du martyre de ces deux jeunes homosexuels. L'Iran est le pays qui exécute le plus grand nombre d'homosexuels dans le monde...